Fear and Desire de Stanley Kubrick : un chef d’oeuvre ABSOLU

Tractatus toposophicus

http://fr.wikipedia.org/wiki/Fear_and_Desire

Il s’agit du premier long métrage de Kubrick, tourné en 1952 et sorti en 1953; un film qui avait été complètement oublié , on en a heureusement retrouvé une copie en bon état et un DVD est sorti cette année. Le film vient de sortir dans les salles françaises.

Tous les grands thèmes de Kubrick sont là : solitude de l’homme moderne, angoisse, déréliction , inanité de l’amour (hommes et femmes ne peuvent que se déchirer chez Kubrick), danger omniprésent de la folie et de la psychopathologie, obsession de la mort , absurdité de la vie et de l’existence, etc…

d’ailleurs il y a un article intéressant sur les psychopathes qui peuplent le cinéma de Kubrick :

http://www.gordonbanks.com/gordon/pubs/kubricks.html

J’avais dit ailleurs que je n’aime pas certains traits de Kubrick, je lui reproche d’avoir enfermé l’humanité soumise à l’influence de son oeuvre dans le désespoir et le nihilisme, et d’y…

View original post 729 more words

Advertisements

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s